La sélection japonaise de judo pour les JO

Comme tout bon amateur de sport, j’attends les jeux olympiques avec impatience. C’est avec les coupes du monde de football, un des évènements qui me sert de repère pour me souvenir ce que je faisais telle ou telle année (parce que j’ai pas du tout la mémoire des dates). Et comme en plus je suis un grand amateur de sport de combat, la compétition de judo est une des épreuves que je suivrais le plus.

Dimanche dernier, la fédération japonaise de judo a dévoilé les noms des 14 athlètes qui défendront les couleurs du pays du soleil levant. Comme je ne suis pas expert au point de connaitre tous les judokas de tous les pays, j’ai fait une recherche google pour pouvoir mettre des visages sur des noms. Et étonnamment, je me suis rendu compte que chez les filles, il y en a pas mal que je connaissais déjà. Présentation :

– 48kg : Tomoko Fukumi

Moins de 48 kilos ? Pourtant, avec ce bonnet F qui fait baver Onizuka, on aurait pu penser qu’elle allait concourir dans une catégorie supérieure. Apparemment, elle a laissé tomber la carrière d’actrice qui lui tendait les bras à la fin de GTO pour se lancer dans le sport. Pourquoi pas, mais il faut se souvenir qu’elle se laissait insulter sans réagir par la petite peste Miyabi : je pense donc que son manque d’agressivité risque de  lui jouer des tours…

-52kg : Misato Nakamura

Rien d’étonnant à ce qu’elle représente un pays qu’elle a déjà sauvé maintes fois, notamment dans des cas désespérés (opération Yashima). Du coup, quand on a comme responsabilité de sauver le monde d’un third impact, le pression des JO ne devrait pas être un fardeau pour elle. De plus, si elle est capable de gérer 3 merdeux asociaux et une équipe de technicien, elle ferait sûrement un bon capitaine, voir le porte-drapeau de la sélection. Elle a également l’âge parfait : à 29 ans, elle a suffisamment d’expérience mais garde une parfaite condition physique. Dernier avantage pour Misato : la bière n’est pas considérée un produit dopant.

-57kg : Kaori Matsumoto

Une équipière modèle, très appréciée des autres membres de l’équipe, notamment des femmes qu’elle protège d’éventuelles tentatives de ces messieurs. Une athlète de caractère qui n’aura probablement aucun mal à imposer son style à ses opposants par la force. Parce que lorsqu’on arrive à soulever des masses de 100 tonnes pour frapper Ryo Saeba, réaliser des projections sur son adversaire est un jeu d’enfant. Le même Ryo Saeba qui déclarera que vu le physique de Kaori, elle ferait mieux de concourir chez les garçons…on a plus de nouvelles de lui depuis.

-70kg : Haruka Tachimoto

À priori, on pourrait penser que la fédération japonaise s’est trompée de Suzumiya car c’est plutôt la petite sœur de Haruka, Akane, qui est une sportive émérite. Mais sans doute mise-t-on sur le « syndrome du survivant » qui dit qu’une personne ayant frôlé la mort aura une rage de vaincre supérieure à la normale. Bon, la dernière fois qu’on a entendu parler de ça, c’était pour Lance Armstrong, espérons qu’elle soit plus clean que ce dernier. Ah et un petit conseil : fais gaffe Haruka, y a pas mal de circulation à Londres…

-78kg : Akari Ogata

Un choix qui peut surprendre mais qui est finalement très logique, tant le métier de gondolière est parfait pour une judoka. Ramer toute la journée développe la force des bras et se tenir en équilibre sur l’eau permet de pouvoir contrôler une chute sur un tatami. Et si elle s’ennuie, elle pourra toujours se balader sur la Tamise, parait il infiniment moins polluée que la Seine. Il n’y a plus qu’à espérer qu’elle n’arrive pas en retard pour le début de la compétition : Neo Venezia/Londres ça fait une trotte…

Allez les filles, on y croit ! Et pour reprendre une célèbre citation de Lineker : le judo ça se joue en un contre un, et à la fin ce sont les japonais qui gagnent…ou Teddy Riner.

Publicités

6 Réponses

  1. Hola ! Je conteste catégoriquement pour la catégorie d’Akari ! Faut trouver une autre homonyme. Là, je me sens blessé pour elle~
    Puis Akari est déjà occupée avec les compétitions de kayak au JO~

    • Hmm si les épreuves ne se déroulent pas en même temps, elle a peut être le droit de participer aux 2 non ?
      Par contre, je suis ok pour la catégorie de poids, je la voyais plus fine (et je n’ai pas trouvé d’homonyme d’un anime que j’ai vu :p )

  2. Pourquoi pas, si le comité olympique ne s’y oppose pas, ça fera deux médailles d’or (oui !) pour la délégation de Neo-Venezia~

  3. Go ma Kaori *\o/*
    Balmung sort une sélection gouvernementale et Faustt une sélection sportive, en fait ce sont des harems hein, avouez?
    Au fait les japonais n’ont aucune équipe masculine?

    • Euh non, pas un harem…à part Misato, je suis pas particulièrement fan de ces persos…

      Au fait les japonais n’ont aucune équipe masculine?

      Si mais je connaissais pas de persos ayant ces prénoms là (et oui, j’ai regardé sur MAL)

    • Mais, nan, j’ai pour preuve un gouvernement paritaire bien équilibré entre femmes et hommes (bon, c’est vrai avec un avantage d’un pour elles)~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s