Persona 3 vs Persona 4

Niveau de spoil : aucun

Il y a 2 sortes de gens : ceux qui ont adoré les Shin Megami Tensei Persona et ceux qui n’y ont jamais joué. Si vous faites partie de la seconde catégorie, je vous donne l’autorisation d’arrêter de lire ce billet et de foncer acheter ces références en matière de JRPG. De toutes façon, je vais utiliser pas mal de termes qui vous seront totalement étrangers si vous n’avez jamais joué à ces jeux.

Comme dans tous les cas il est inutile de faire des présentations, entrons directement dans le vif du sujet avec des catégories que j’ai désigné de façon totalement arbitraire. Mais hé, faut bien commencer quelque part non ?

Graphisme

Comme P4 est sorti 2 ans après P3, on peut logiquement s’attendre à une légère amélioration graphique. C’est effectivement le cas, lorsqu’on s’approche des personnages, ceux-ci ont des contours plus fins. Le charadesign est quant à lui heureusement resté le même. Quand aux séquences vidéos, elles sont trop rares pour qu’on puisse réellement faire une comparaison. Avantage P4 ? Et bien pas pour moi, pour une raison simple : je hais le jaune. Et cette couleur criarde est utilisée tant pour le menu, que pour l’intérieur du monde de la TV ;  les teintes de P3 tournent elles d’avantage autour d’un bleu profond. Bon ça chipote tellement, qu’on va déclarer un match nul sur cette catégorie.

Gameplay

La catégorie la plus facile à juger : il est quasiment identique aux 2 jeux à quelques petites exceptions près : dans P4, on peut contrôler les autres personnages lors des batailles, ce qui évite qu’ils fassent n’importe quoi. Certes, ça casse un peu l’immersion mais ça évite de nombreuses crises de nerf. De plus, si vous êtes en difficulté lors d’un combat, les persos avec qui vous aurez tissé des Social Links élevés peuvent vous aider (comme prendre un coup mortel à votre place). Enfin, P4 a une difficulté nettement inférieure à P3 ce qui le rend plus abordable. Avantage Persona 4.

Scénario

Si dans P3 le joueur se pose de nombreuses questions sur la Dark Hour et les shadows, dans P4 il se trouve confronté à une véritable enquête policière. Alors certes, l’identité du véritable tueur est relativement évidente (il faisait partie de mes suspects depuis quasiment le début du jeu). Mais les divers rebondissements sont assez nombreux pour que le joueur reste tout le temps sur le qui-vive et ne cesse de faire marcher ses capacités de déduction. Même si la fin est très décevante (j’y reviendrais), le scénario de Persona 4 est nettement plus abouti. 

Musique

C’est sûr, I’ll Face Myself, Backside of the TV, Reach Out to the Truth sont de super thèmes. Mais dans P3, on a les géniaux Burn my Dread, Memories of youMass Destruction et le très français Changing Seasons. Ainsi que le démoniaque Unavoidable Battle. Et dans P4, il n’y a pas de musique les jours de pluies et je trouve ça stressant (même si c’est pour pousser le joueur à aller dans l’autre monde). Bien sûr c’est une question de goût, mais pour moi l’OST de Persona 3 est légèrement meilleure.

Personnages

Yukari Takeba est mon personnage préféré, tous Persona confondu. Je l’aime tellement que je l’ai foutu dans mon Top8. Drôle et sexy, elle est l’incarnation parfaite de l’arcane des Lovers. Par contre, tous les autres personnages de P3 se font détruire par le casting de P4. Le sidekick du héros ? Yosuke  défonce Junpei (il se paye même le luxe d’être plus beau gosse que le héros et sa coupe au bol). Le non-humain ? Teddie est 100 fois plus marrant que Aegis qui est aussi intéressante qu’une boite de haricots. Le soutien lors des batailles ?  On va pas comparer cette petite douceur sucrée qu’est Rise et cette pauvre Fuka quand même…Non vraiment, Yuka-tan excepté, les personnages de Persona 4 sont bien plus intéressants…

Doublage

N’ayant pas pu jouer en VO, je parle bien entendu de la version américaine. Et vu la quantité ahurissante de dialogues dans ces jeux, il est important que les voix soient agréables, ou au moins qu’elles correspondent aux personnages. Ce n’est hélas pas le cas dans P4, Chie et Yukiko ayant des voix beaucoup trop adultes pour des adolescentes (on a plutôt l’impression que leurs doubleuses ont une trentaine d’années voir plus). Pour le reste du casting, c’est plutôt pas mal. Par contre, c’est un sans-faute pour P3, certaines voix étant absolument géniales (mention spéciale pour Yukari, encore elle, qui a la voix la plus excitante que j’ai jamais entendu). Persona 3 l’emporte donc largement ici.

La fin (big spoiler inside)

J’aime bien les choses carrées : dans P3, on savait qu’on allait affronter tel boss tel jour, on pouvait donc se préparer à »vivre » la fin du jeu. Mais dans P4, je ne savais pas qu’Adachi serait le dernier boss du jeu (bon en fait, il y a 2 boss à la suite -spécialité assez désagréable des Persona- mais ça revient au même). Du coup, j’ai affronté Adachi le 12 Décembre et je me suis fait niquer quasiment 20 jours de jeu (jusqu’au 31) ! C’est dommage parce que si j’avais su, je l’aurais affronter le 31 et j’aurais pu aller jusqu’au bout de certains Social Links…bref, la fin déboule beaucoup trop vite dans P4. J’oublie volontairement la true ending : quand on est obligé d’aller sur internet pour trouver comment la débloquer, c’est signe d’un mauvais développement scénaristique. À partir du moment où ON DOIT chercher la solution ailleurs que dans le jeu (sur internet, un magazine, un pote etc…), on « quitte » le jeu et son ambiance.

Bon en plus de ça, j’aime pas trop la fin triste de P4, avec le héros qui quitte Inaba et tous ses amis qui lui disent adieu avec des trémolos dans la voix. Je préfère de loin la fin de Persona 3, nettement plus heureuse et optimiste (sauf  si vous avez joué à Persona 3 FES : avec le recul vous vous rendez compte de certaines choses trèèèèès désagréables)

À l’arrivée, on obtient donc un match nul…c’était bien la peine ! Mais finalement avec du recul, j’ai une toute petite préférence pour Persona 3, tout simplement parce que c’est le premier JRPG auquel j’ai joué (hors Final Fantasy).

Et vous, lequel préférez vous ? Ah et une dernière question : quand on vous demande votre nom au début du jeu, vous mettez votre vrai nom et prénom (comme moi) ? Ou un pseudo(comme les gars qui foutent les vidéos sur YouTube) ?. J’ai toujours pensé que mettre sa vraie identité renforçait considérablement l’immersion dans le jeu.

Publicités

13 Réponses

  1. Pour le nom, je mets simplement mon prénom et le nom du héros de P3 (Shujinko).
    J’avais essayé P4 après avoir fini P3 sur PSP. Bah j’ai été franchement déçu. C’est vrai que l’histoire promettait d’être passionnante, mais vu la répétitivité des premiers donjons j’ai vite laissé tomber (dans le 2ème vrai donjon en fait). Et puis, le fait qu’il n’y ai pas de point de retour en plein milieu, ça donne vraiment l’impression qu’on te force à faire le donjon (enfin, c’est pas comme si on avait vraiment le choix de toute façon…)

    • J’ai justement trouvé que les donjons étaient plus difficiles dans P3. Dans P4, il suffit de tracer en évitant les shadows et on accède au boss en 1 jour. Après, il y a un item (achetable en pharmacie très peu cher) qui permet de revenir à l’entrée : on recommence ensuite à l’étage où on s’était arrêté.
      Mais version courte : oui, je préférais le système d’ascenseur de Persona 3 , plus simple:)

  2. Je note que sur les 4 images j’en ai 2 dans mes wallpapers, les grands esprits se rencontrent…

    Je plussoie le fanboyisme sur Yukari, la meilleure des persona-girls(derrière je placerais Rise, la petite douceur sucrée comme tu l’appelles. Les autres… Mitsuru est très jolie mais elle est frigide…). Ce que j’aime dans le personnage, à part qu’elle est drôle et sexy, c’est qu’elle est intéressante tout en étant suffisamment normale pour être crédible et attachante. J’ai jamais compris pourquoi ce n’est pas elle aux côtés du héros à la fin, même le scénario semble la considérer comme l’héroïne en dehors de la fin.

    Pour ce qui est des autres comparaisons de persos, Yosuke défonce Junpei parce que c’est un vrai perso comique, surtout quand il s’associe à Teddie pour faire le couillon. Junpei en plus d’être moins drôle passe la moitié du jeu à faire le relou parce qu’il est frustré d’être inférieur au héros.
    Ce qui joue pas mal en faveur du cast de P4 c’est qu’ils interagissent de façon plus cool et naturelle, comme un groupe de potes, alors que les membres du SEES sont assez froids pendant une bonne part du jeu, c’est limite Yukari-Junpei-le héros et le reste du monde.
    (Le worst perso ever c’est Ken. Dieu que je supporte pas ce petit con, son rôle dans le scénario et sa manie de lancer des sorts à la con en combat)

    Pour le scénario je suis d’accord aussi. Celui de P4 plus rythmé et il se passe plus de choses. Dans P3 c’est un peu trop « monstre du mois », le premier élément intéressant qui apparaît dans le scénario doit être Strega et c’est au bout de 3 mois ou un truc du genre. Et l’histoire ne se révèle vraiment qu’une fois qu’on a liquidé les 12 shadows, en attendant on avance à l’aveugle en se demandant quand on pourra commencer le S.link de Yukari. Alors que dans le 4 on avance un peu l’enquête à chaque donjon et on a du développement du personnage associé.
    P3 a pour lui d’avoir une fin beaucoup plus satisfaisante(même si j’aurais préféré m’endormir dans les bras de Yukari…) et classe que P4 et son « j’ai coffré le vilain kthxbye ». Puis l’ambiance fin du monde du mois de Janvier dans P3 c’est quelque chose.
    Y a juste un truc que je pardonne pas à P4, c’est d’avoir loupé l’occasion de faire le clin d’œil pour fanboy ultime en nous faisant croiser la team de P3 pendant le voyage à Port Island ^^.

    Au final j’aime à peu près autant les deux. Je pensue que le 4 est meilleur mais le 3 est mon premier Persona et Yukari est indétrônable.

    • « J’ai jamais compris pourquoi ce n’est pas elle aux côtés du héros à la fin » « même si j’aurais préféré m’endormir dans les bras de Yukari… »

      -> oui 100 FOIS OUI !

      Ken, il est tellement charismatique que je l’ai totalement zappé…et du coup, ça contredit le paragraphe sur le doublage de P3 parce que le sien est très mauvais…

      Quant à Rise, c’est la petite copine la plus « réaliste » car même en-dehors de son Social Link, elle est la plus charnelle avec le héros (alors qu’à l’image des persos féminins de japanim’, les autres sont toutes trop coincées)

      « Puis l’ambiance fin du monde du mois de Janvier dans P3 c’est quelque chose »

      -> c’est vrai : si le brouillard en permanence de P4 est une bonne idée, ce n’est pas assez poussé alors que ça pouvait être aussi bien flippant (et les prévisions météo qui ne changent pas 0_0 )

      « c’est d’avoir loupé l’occasion de faire le clin d’œil pour fanboy ultime en nous faisant croiser la team de P3 pendant le voyage à Port Island »

      -> on croise quand même Chihiro 🙂

  3. Teddie il est plus proche de Koromaru que d’Aegis, quand même… Y’a pas vraiment de personnage « semblable » à Aegis dans P4, tout comme y’a pas vraiment de personnage semblable à Naoto dans P3. Après Akihiko et Mitsuru sont quand même des personnages assez solides… Je dis ça parce que franchement je trouve les persos de P3 justement bien meilleurs que ceux de P4 ou à part Yukiko et Yosuke, j’ai un peu de mal à être à fond dessus. Alors que P3 si on excepte Ken (qui a rien à foutre de là) c’est banco total. Et c’est surtout au niveau des SLinks que P3 écrase P4. J’ai pas retrouvé une seule fois dans P4 un SLink aussi émouvant que celui du malade de P3. A la place on a des SLink de merde genre l’autre pétasse de Moon ou bien la mère de famille whatever-ta-race. Et sans compter ce gros enculé de retard qui te force à pécher.

    Et oui, putain, la true ending de P4 a choper quasi au pif ça j’ai pas compris. La seule grosse erreur de goût de la saga.

    • « Et c’est surtout au niveau des SLinks que P3 écrase P4 »
      « J’ai pas retrouvé une seule fois dans P4 un SLink aussi émouvant que celui du malade de P3 »

      -> c’est vrai que j’aime bien les Social Links avec un vrai sujet, et on est d’accord, celui du mourant est le meilleur. J’aime bien aussi celui de la petite dont les parents divorcent ou du prêtre (le travail qui prend le pas sur la famille)
      Dans P4, celui de Kanji (la sexualité) et de Shu (la pression des résultats scolaires) sont pas mal, mais je suis d’accord, les SLinks de P3 sont meilleurs.

  4. Perso j’ai préféré P4. Il faut dire aussi que je l’ai fait avant P3, ça doit jouer dans l’affect.
    Je trouve le scénario moins long à se mettre en place (après plus de 30 heures de jeu, en être encore au point « on se bat les nuits de pleine lune, mais on sait pas trop pourquoi », c’est un p’tit peu agaçant) et je préfère très largement les personnages de P4, et toutes les petites choses additionnels (les bonus les jours de pluie, allez au club pour devenir plus endurant, aller à la pêche etc…) beaucoup plus addictives dans P4, où j’ai vraiment eu l’impression de vivre l’histoire avec tous mes copains (mention spéciale au trip des vacances !)
    Sans oublier les musique, bien plus agréables que P3 et qui colle parfaitement à l’ambiance. Quand je me balade en ville, je chante comme une andouille devant mon écran xD Et enfin, les donjons ! Bien moins répétitifs que dans P3. Dans P3 j’ai l’impression de toujours faire la même chose dans le même décor avec la même musique… C’est assez lassant.
    Pas taper, pas taper lol

    • aller à la pêche

      -> ça c’est vraiment le truc useless, je le fais quand j’ai vraiment AUCUN moyen de faire un Social Link ce jour-là…

      Quand je me balade en ville, je chante comme une andouille devant mon écran

      -> sauf les jours de pluie alors…^^

      • Aller à la pêche était un exemple, mais si, j’aimais bien^^ ça, comme faire le déjeuner du lendemain, ce sont des petits détails qui me permettent de me mettre complètement en immersion. J’ai beau beaucoup aimer Persona 3, je ne me sens pas aussi proche du jeu et des personnages que dans persona 4.
        Et pour les jours de pluie, ça ne me choquait pas vraiment… Je trouvais même ça assez inquiétant^^ Petit coup de pression histoire de se rappeler que hop hop ! faut aller sauver la victime.

  5. Je trouve persona 4 meilleur que persona 3, même si je dois dire que j’ai adoré persona 3.
    C’est surtout une question d’ambiance: Persona 3, l’ambiance est beaucoup plus glauque, sombre, et P4 beaucoup plus détendue.
    L’atmosphère de P4 plaira à certains et rebutera forcément d’autres.
    J’ai aimé les 2, mais une légère préférence pour le 4, je me suis vraiment attaché aux persos, à la fin du jeu, c’est comme si je quittais de vrais amis.
    Enfin bref, la série Persona, ça se ressent, ça s’expérience, ça ne s’explique pas 🙂

  6. Oui je commente cette article en 2015.
    Oui j’ai découvert la série des Persona en 2015.
    Oui c’est honteux.
    Mais il n’est jamais trop tard, pas vrai?
    Pas vrai??

    Bon !
    Personnellement, je ne suis pas d’accord sur beaucoup de points. Mais pour être honnête je ne pense pas pouvoir être objectif lorsqu’il s’agit de Persona 3.
    Ce jeu m’a littéralement marqué au fer rouge. J’ai une putain de brûlure sur la fesse qui ne s’effacera probablement jamais.
    L’ambiance, le décors, ses musiques… Et puis le thème du jeu très mature accès sur la mort… Quand je vois à quoi ressemble l’industrie du jeu vidéo en 2015, j’ai envie d’hurler à ces rats d’Ubisoft « PRENEZ EXEMPLE, BANDE DE FILS DE… ! OH ! ».
    Bref, j’ai été porté par l’aventure Persona 3. Tout est tellement travaillé et réfléchis, qu’on est comme transporté dans ce monde fantastique. J’ai adoré tous les personnages, même si certains sont un poil cliché, mais après tout, ne somme nous tous pas bourré de cliché?
    Énormément de scène culte dans ce jeu. Je me souviendrai à jamais de cette baignade dans le hot spring… (pas la moindre idée de comment on appel ça en français…)

    Quelque chose que j’aime énormément dans une aventure à longue durée, comme P3 (quasi 100h de jeu pour le terminer, pour ma part), ce sont les éléments scénaristiques que l’on ne comprend pas sur l’instant mais qui se révèle à nous après réflexion lorsque l’on termine le jeu.
    Et autant dire que j’ai réfléchi de longues heures après avoir atteint les crédits, au point que je n’arrivai plus à trouver le sommeil, chose qui ne m’étais plus arrivé depuis FFVIII, c’est pour dire.
    La fin est juste parfaite, et j’aime le fait qu’elle laisse place au doute (doute qui a d’ailleurs était annihilé par le chapitre The Answers… Pour ma part je fais le choix d’oublier ce chapitre)

    Bref, ce jeu c’est de la balle !! (Conclusion de folie)

    Venons en à Persona 4. Comment dire… Il est génial.
    Lui aussi. Mais il est sortie après P3 alors tant pis pour lui ! Dernier arrivé, dernier servie, comme on dit !

    Plus sérieusement mon point de vue.
    Je sais que vous allez trouver ça étrange mais j’ai trouvé P4 trop « mignon ». C’est con, mais l’ambiance très glauque et renfermé de P3 avait un charme terrible… Alors que P4, bah… Bof.
    Et puis le héro, désolé mais j’ai jamais accroché, je n’ai à aucun moment eu l’impression de vivre l’aventure à travers lui comme je l’ai eu dans P3.
    Il a terriblement peu de classe, là où notre personnage dans P3 a un charisme inexplicable. C’est difficile d’exprimer mon ressenti, mais disons que je n’ai jamais eu de « connexion » avec lui, alors que j’étais très attaché à mon jacquie aux cheveux bleus.
    Malgré ça, le jeu dégagé tout de même une force exceptionnelle, unique, force que je n’ai ressentie que dans ces jeux. Seul des magiciens sont capables d’un tel tour, et je pense que les gars de chez Atlus sont des magiciens.
    Quand tu commence P3 ou P4, tu es immédiatement saisi par cette univers riche. Ils savent comment accueillir le joueur et lui donner envie d’avancer pour découvrir le jeu. Tu es tout de suite mis à l’aise, tu te sens bien, tu apprécie chacun des moments passé avec tes camarades de classes, LA VIE EST COOL PUTAIN.
    C’est inexplicable et c’est ça la magie Persona.

    Donc oui, à choisir je préfère P3. C’était ma première fois, et je crois que comme pour tous le reste, chaque première fois est unique, chaque première orgasme est plus crémeux. (#Glamour)
    Mais dans tous les cas, cette série est clairement l’une des meilleures de l’histoire du jeu vidéo (bien meilleur que les séries actuelles et merdiques qui ont un nouvel épisode tous les ans). Donc j’attend Persona 5 avec impatience. Mais en atattendant, je compte bien me refaire ses deux grands frères !

    • Quelque chose que j’aime énormément dans une aventure à longue durée,[…] ce sont les éléments scénaristiques que l’on ne comprend pas sur l’instant mais qui se révèle à nous après réflexion lorsque l’on termine le jeu.

      ► Je te conseille alors fortement de te pencher, si ce n’est pas déjà fait, sur Devil Survivor Overclocked. Le seul jeu que j’aime autant que P3 et P4.

      Et je te comprend sur le fait d’avoir toujours une préférence pour le premier jeu d’une saga qu’on découvre : j’ai commencé Final Fantasy par le 8, c’est toujours celui que je préfère (oui bien plus que le 7)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :