Nekketsu no Ippo

Niveau de spoil : léger

Avant de commencer, je précise que je vais parler de la première saison (2000) et de l’OAV Mashiba vs Kimura. Pourquoi ne pas parler de la seconde saison (2009) ? Parce que j’ai beau avoir bien apprécié cette série, je me suis déjà envoyé 76 épisodes et j’ai envie de faire un break avant de regarder les 26 de la seconde saison.

Ippo est un garçon timide qui se fait brutaliser par 3 voyous de son lycée. Un homme vient un jour à son secours : il s’agit d’un boxeur professionnel, Takamura. Soigné au club de boxe de ce dernier, Ippo montrera une grande aptitude à lancer des coups de poing. Impressionné par sa combativité lors d’un match d’entrainement, le coach Kamogawa propose à Ippo de devenir  boxeur professionnel.

D’une manière générale, je ne suis pas un grand fan du nekketsu. L’idée qu’on peut tout réaliser avec comme seules armes de la volonté et du courage est certes très belle mais totalement irréaliste. Et les plus grands élans de nekketsu peuvent même très rapidement tomber dans le ridicule.

Pourtant, cela ne m’a pas dérangé dans Hajime no Ippo, et ce pour une raison évidente : c’est un anime sur la boxe. Et qu’est ce qu’il y a de plus nekketsu que la boxe ? C’est un des sports où l’entrainement est le plus difficile, il faut surveiller son poids de manière drastique (très bien représenté dans l’anime) et le but du jeu est de mettre le plus de tartes possibles à un adversaire tout en combattant la douleur et la fatigue. Voir les héros de cet anime utiliser leur volonté farouche pour venir à bout de leur adversaire ne m’a donc pas dérangé outre mesure.

                         Nouvelle manifestation du nekketsu : les pupilles vertes !

Bon, ce qui est peu dommage, c’est lorsque les situations deviennent du coup totalement irréalistes. Vous qui lisez mon blog, vous savez que pour certains genres d’anime c’est quelque chose qui me dérange vraiment. Mais c’est encore plus le cas, lorsque cet irréalisme n’apporte rien à la série.

Prenons un exemple précis : pourquoi tous les matchs se terminent par KO ? Le KO est relativement rare en poids plume et voir des matchs se terminer aux points auraient pu apporter quelque chose de plus à la série, un peu de suspens. Au début, c’est plutôt marrant de voir les 2 adversaires finir le match cabossés de partout. Mais c’est comme pour tout : au bout du 10ème combat comme ça, on finit par être lassé, on s’y attend trop.

Bon après, il y a des petits délires du scénariste pas bien méchants et plutôt drôles. Voir un boxeur qui vient de se relever d’un down dire à l’arbitre « arrête de compter ou je te tue », et ce dernier fait reprendre le match comme si de rien n’était, c’était plutôt marrant…ils sont laxistes les arbitres au Japon hein ! Ah et faudrait aussi dire aux scénaristes qu’un mec qui est inconscient peut pas avoir les yeux ouverts, marcher et parler (voir même continuer à combattre)…le pire c’est que ça arrive plusieurs fois dans la série. Difficile de pas facepalmer alors…

Mais les combats justement, qu’est ce qu’ils valent ? Et bien ça dépend surtout des adversaires parce que pour Ippo, c’est un peu toujours le même schéma : « oh mon dieu mon prochain adversaire est trop fort, je pourrais jamais le battre » -> « je m’entraîne quand même comme un taré » -> « je développe une technique » -> « lors du combat, je perds litre de sang »-> « nekketsu time » -> « je gagne par KO ».

     Il sort toujours une phrase de ce genre à mi-combat,  avant de gagner par KO.

En fait, ce sont surtout les premiers adversaires d’Ippo qui rendent les combats vraiment intéressants puisque différents profils de boxeurs sont explorés. Le  prodige de la boxe, rapide et technique mais qui manque de puissance, le tacticien qui n’a pour seule arme que son intelligence, le bellâtre entouré de ses fan girls qui fait preuve de trop d’arrogance, le tueur qui n’hésite pas à faire des coups en douce, le champion en titre qui possède une énorme expérience et bien sûr le bourrin de service.

C’est d’ailleurs ce dernier qui gâche un peu les derniers épisodes d’Hajime no Ippo. Je pense que choisir Sendo comme principal rival d’Ippo était une erreur. Comme je l’ai dit, Sendo est un boxeur qui mise tout sur sa force et son agressivité. Pas de tactique, pas de technique, pas de finesse. Du coup, ses 2 combats contre Ippo sont particulièrement chiants puisque ça se résume à un échange de nekketsu sans grand intérêt (seule exception : le premier et le dernier enchaînement d’Ippo). C’est vraiment dommage parce que si le dernier combat de l’anime avait eu lieu contre d’autres adversaires, on aurait eu un final nettement plus intéressant (Vorg ou Miyata ont autrement plus de classe).

Ah un dernier mot sur les boxeurs : les scénaristes arrivent toujours à glisser un ou deux particularismes chez eux pour casser les clichés. Par exemple, Hayami est certes le beau gosse de service qui se la raconte, mais il s’entraîne comme un taré. Mashiba est le bad guy sadique mais sa situation familiale, quoique peu originale, explique en partie son attitude. Du coup, on s’attache un peu plus aux personnages que si ils n’étaient que des sacs de sable sans charisme.

Et en dehors des entraînements et des matchs ? Hé ben même là, c’est pas mal. Les 3 autres boxeurs du club sont stupides à pleurer et apportent la dose d’humour nécessaire qui permet à Hajime no Ippo d’éviter de tomber dans le shônen lourdingue (je dis ça mais ça vole quand même assez souvent en-dessous de la ceinture). La mère d’Ippo est aussi très importante, vers le milieu de la série, elle est la clé d’un dilemme tout à fait crédible pour ce dernier. D’une manière générale, l’entourage d’Ippo (famille, amis, journalistes) rempli parfaitement son rôle : éviter l’ennui entre 2 combats. Petit bémol toutefois : l’amourette entre Ippo et Kumi (certes craquante) est clichée comme c’est pas possible…

Au niveau du graphisme, le très bon côtoie le très moyen. Les animations des combats sont vraiment dynamiques (même si la puissance des coups est franchement trop exagérée) avec des effets crayonnés du plus bel effet lors des moments clés, notamment lors du combat contre Mashiba. Le charadesign est nettement moins réussi, surtout au début de la série car j’ai l’impression qu’il s’améliore par la suite (ou alors je m’y suis habitué). Par exemple, les coupes de cheveux semblent pour certaines tout droit sorties du début des années 90.

Je n’ai rien de particulier à dire concernant le doublage même si la voix de fausset d’Ippo peut à la longue taper sur le système. Quand aux génériques, on a du très bon et du très mauvais.

Un dernier mot sur l’OAV Kimura vs Mashiba que je conseille de regarder après avoir fini l’anime. On retrouve les mêmes recettes que la série, Kimura remplaçant Ippo comme « nekketsu king ». Même schéma d’épisode, même animation, on aurait pu peut être espérer quelque chose de mieux, ou au moins de différent.

Je vous conseille donc vivement cet anime, ses qualités l’emportant largement sur ses défauts…à condition bien sûr de ne rien avoir contre la boxe, parce que vous allez en bouffer durant les 76 épisodes. Un petite question pour ceux qui ont vu l’anime et lu le manga ? Que vaut ce dernier ? Et sans me spoiler qu’en est-il de la seconde saison ?

Edit : bon, j’ai regardé la seconde saison et je suis vraiment déçu, le mot est faible. Des combats sans intérêt, sans technique avec des adversaires pas du tout charismatiques. La palme revenant au dernier combat interminable et aux scènes venues d’un autre monde (la palme revient aux « esprits » du coach et de ses amis qui « poussent »  Takamura dans le dos pour éviter qu’il ne tombe). Espérons qu’il n y ai jamais de troisième saison…

Publicités

4 Réponses

  1. L’anime est très fidèle au manga, je n’ai pas souvenir d’un changement notable.
    Pour la deuxieme saison, elle a l’avantage changer puisque Ippo est mis en retrait et qu’on se concentre sur d’autres persos (Miyata, Date et Takamura)

  2. Boarf moi j’aime bien Sendo, je trouve qu’il remplit bien son rôle d’adversaire « naturel » d’Ippo et à défaut d’être très techniques, je trouve ses combats assez spectaculaires et jouissifs. x)

    « Par exemple, les coupes de cheveux semblent pour certaines tout droit sorties du début des années 90. »
    Etant l’adaptation d’un manga commencé en 1989, je n’y vois là rien de vraiment choquant. :p

    Sinon pour le manga, si tu reprends du début tu seras peut-être un peu décontenancé par le trait rondouillard des premiers volumes mais le style change pas mal au fil du temps (en + de 20 ans de publication encore heureux, tu m’diras …) et c’est peut-être un poil moins exagéré au niveau de la musculature des persos par rapport à l’anime. Du reste, on passe très facilement d’un support à l’autre.

    Pour la seconde saison, c’est visuellement plus moderne, le chara-design est dépoussiéré sans être bouleversé et les combats conservent leur dynamisme (si l’on excepte l’absence des musiques d’Imahori, snif). Comme le fait remarquer 7sendo7, cette saison débute au stade où le manga commence à prendre une nouvelle direction en accordant plus d’importance aux boxeurs autres qu’Ippo et ça c’est cool car ça casse la routine et puis ça donne parfois lieu à des duels assez inattendus (mais ça c’est même plutôt au-delà de la 2ème saison en fait). 😀

    Bref, oui il y a peu de chance pour que tu n’apprécies pas cette suite. Par contre si ce n’est pas déjà fait, je te conseille de voir le film Champion Road avant ! Techniquement supérieur à la série et vraiment sympa (et dans un soucis de cohérence évidemment puisque ça se passe chronologiquement entre les 2 saisons).

    • « Etant l’adaptation d’un manga commencé en 1989, je n’y vois là rien de vraiment choquant. » -> ouais je sais cela. Mais quand je juge un anime, je ne tiens pas compte de l’adaptation ou de quand il est sorti. Je juge juste ce que je vois là maintenant tout de suite.

      Sinon merci pour ton commentaire très détaillé sur les autres supports de cet œuvre… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :