Japan Touch : ma première convention.

Ce samedi 3 Décembre, se déroulait à Lyon, la 13ème édition de la Japan Touch. Comme cela fait maintenant des années qu’à chaque convention, je me dit « ouais ce serait bien que j’y aille pour voir à quoi ça ressemble », j’ai décidé de dire merde à la procrastination, de me sortir les doigts et d’aller juger le bouzin sur place. Résultat : une  expérience relativement bonne.

Premier bon point : l’endroit était plutôt facile à trouver. Malgré une grève de tram, quelques dizaines de minutes de bus et de marche et on y est.

Premier choc : chui vieux putain ! J’étais un des plus âgés de la queue, j’ai que 29 ans bordel ! Heureusement la demi-heure d’attente est passée vite et me voilà à l’intérieur. Et là :

Vla la foule ! Dingue, on se serait cru à la sortie d’un stade ! Selon quelques habitués des conventions, on circulait même plus mal qu’à la Japan Expo ! Heureusement que ma technique dite de « la marche les coudes en avant » m’a permis de me frayer un chemin.

Mais le pire, c’était la chaleur. Affreux, le thermostat devait être bloqué, il faisait au moins 25° ! Je veux bien que certains cosplayers soient peu habillés mais faut aussi penser à la masse qui n’est pas déguisée. D’ailleurs, cet argument ne tient pas, certains cosplayers ayant des costumes très chauds. En tout cas, c’est décidé : même si ça a lieu en Sibérie au mois de Janvier, je mettrais un t-shirt à manches courtes pour la prochaine convention.

En parlant des cosplayers, j’avoue avoir été agréablement surpris par ces derniers. Je dois avouer que j’ai toujours trouvé cette activité grotesque, cela étant probablement du à mon éducation (on m’a toujours dit que des adultes « normaux » ne se déguisaient pas quel qu’en soit l’occasion). Et du coup, quand je voyais des photos ou des vidéos de cosplay, j’étais limite gêné pour eux.

Sauf que lorsqu’on est dans l’ambiance d’une convention, ça passe plutôt pas mal ! Je me suis même surpris à zieuter une très jolie Medusa, ainsi qu’une Lara Croft très…convaincante. Comme quoi, le contexte joue beaucoup dans ces cas-là. Par contre, comme je ne suis pas un spécialiste, j’aurais du mal à juger la qualité des costumes représentés. J’ai quand même l’impression que c’était assez bon et surtout très varié. Au passage, pas ou très peu de free hugers…je sais que pour certains habitués des conventions, ils représentent la 11ème plaie d’Égypte. Pas de signes d’eux cette fois-ci.

Le moment que j’ai le plus apprécié, et aussi une des raisons qui m’ont fait venir à cet endroit de débauche, était la rencontre IRL avec des membres d’Anime-Kun. C’est toujours sympa de voir de visu des gens avec qui on s’engueu…discute sur internet. Le « quiz manga » auquel on a participé était aussi très agréable, quoique bien bordélique dans l’organisation. Enfin, je devrais plutôt parler de « quiz manga/anime/jeux vidéos/J-pop/culture japonaise/autres trucs qui ont rien à voir ».

Un gros reproche quand même : 80% des questions concernaient des œuvres récentes. Inutile de dire que j’ai été bien à la rue. C’est d’ailleurs dans ces moments-là, et quand je vois le carton qu’on fait mes collègues, que je me rends compte que je NE SUIS PAS un otaku. Je le savais déjà, j’ai eu la confirmation. Ah et les récompenses pour les vainqueurs étaient moisies, ce qui me donne peu de regrets. Allez, j’arrête de faire le rabat-joie : l’organisatrice du quiz avait une bonne humeur communicative et on a passé un vrai bon moment de rigolade.

Tant mieux d’ailleurs, parce que les autres activités étaient pas géniales. Le coin jeux vidéo était plutôt bien fourni en bornes et on pouvait bien s’y amuser…à condition d’être fan de Street Fighter parce qu’il n’y avait quasiment que ça ! Un danmaku et surtout un Puzzle Bobble Azumanga Daioh étaient les rares alternatives à la bastonnade.

J’ai quand même passé 45 minutes à mettre la branlée à tout le monde à ce truc.

Le contenu des stands était relativement décevant. 40 vendeurs de katana et du HK à foison. En même temps, je n’y suis pas allé pour relancer la croissance, ça tombe bien. Ah oui au fait : les otakus sont des putains de pervers ! Il y avait peut être 300 tapis de souris à vendre et tous sauf un représentaient des filles à gros nibards ! Du coup, pour mon seul achat de la journée, je me suis rabattu sur un tapis de souris Black Butler (alors que j’ai jamais vu/lu cette œuvre).

J’étais aussi parti dans l’idée de faire dédicacer un tome de Fight Girl par Izumi Tsubaki, mais quand j’ai compris qu’il fallait faire la queue pour avoir un ticket qui donnait l’immense privilège…de faire la queue pour avoir sa dédicace, j’ai laissé tomber. Dommage, le joueur du grenier était aussi présent, ça aurait pu être intéressant.

Allez, on résume :

C’était bieng :

  • le cosplay ne m’a pas dérangé.
  • pas de free hugers
  • quiz  sympa
  • rencontre IRL

C’était pas bieng :

  • chaleur étouffante
  • trop de monde
  • trop peu d’activités intéressantes
  • système de dédicace bordélique

Et vous qui avez été à la Japan Touch, qu’en avez vous pensé ? Pour ma part, je renouvèlerais certainement l’expérience, peut être à la Japan Expo…il devrait y avoir plus de trucs à faire là-bas.

PS : merci à LordFay et à Senelcar pour les photos.

Publicités

8 Réponses

  1. Je me dis la même chose après chaque Japan Expo mais ca m’empêche pas d’y retourner. Je sais pas, l’ambiance, le fait d’être dans un univers qui me plait.

    Par contre, pour le fait de se sentir vieux, je te comprends. Cette année, j’en ai eu la chair de poule quand je me baladais ou dans la file d’attente.

  2. Et ouais, on est trop vieux pour ces conneries ! 🙂

  3. « Heureusement que ma technique dite de “la marche les coudes en avant” m’a permis de me frayer un chemin. »

    Vla le barbare !

    Moi j’ai une meilleur technique dite du « je-reste-chez-moi-et-je-lis-les-comptes-rendus-en-me-félicitant-de-ne-jamais-bouger-mon-cul » (en plus ça permet d’économiser).

  4. Une technique qui a fait ses preuves et que j’ai moi-même utilisé très souvent. L’inconvénient : ben à force de rester chez soi, on fini par se faire chier quand même !

  5. Japan Touch : j’ai tenté une fois, aucune activité ne fonctionnait, je suis resté une heure… Heureusement je n’avais pas payé l’entrée. Les échos que j’ai eu sur les suivantes n’étaient guère plus encourageants.

    Les organisateurs de cette convention, ce sont des gens qui vont te dire « on a plus de 10 ans d’expérience dans l’organisation de convention, on sait ce qu’on fait » ; alors que, lorsque tu leur demandes pourquoi c’est super mal organisé, ils te répondent qu’en réalité, la majorité des organisateurs ne font parti de l’association que depuis un ou deux ans, les organisateurs des années précédentes ayant fui l’association à cause de son ambiance… Bref, publicité mensongère.
    Ensuite, c’est quand même la convention dont un organisateur m’aura dit : « on laisse les boutiques de HK pour ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter de l’officiel » ; d’ailleurs, il n’y avait aucune boutique vendant des produits officiels lorsque j’y suis allé. Lamentable.

    • Ah ça c’est clair que si t’es allergique au HK, faut pas y aller 🙂
      Et si on va par là, le quiz concernait beaucoup de séries qui n’ont jamais été licenciées en dehors du Japon. Mais j’avoue que je suis pas trop sensible à ça…

  6. Les coudes en avant, ca me fait penser à Genshiken, quand ils vont au Comifest ^^ Ca marche apparemment mais c’est qu’à la Japan Expo, les gens essaient de faire attention sinon ca serait la bagarre générale.

    • Non mais faut feinter : genre je me gratte l’épaule gauche pour mettre le coude droit en avant. Et si tu fais ça en alternant de côté, les gens te prennent pas trop pour un enculé 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s